Contenu

Une lucarne en plein Studio !

Un autre regard sur le ballon rond ? Coup d’envoi du festival « Le football fait son cinéma » au cinéma le Studio, dimanche 22 juin à 18 heures… deux films au programme.

Un autre regard sur le ballon rond ? Coup d’envoi du festival « Le football fait son cinéma » au cinéma le Studio, dimanche 22 juin à 18 heures… deux films au programme.

A la pointe de l’attaque, Aubervilliers pour les phases finales de la coupe du Monde au Brésil : saisir l’occasion du Mondial pour aborder le foot d’une autre façon en organisant des événements qui renouvelleront notre regard sur ce sport.
Celui de Cheikh Djemaï est précieux car rien de tel que les images d’archives pour s’y retrouver : son film La Mémoire retrouvée. Le Onze du FLN, est projeté au Studio en sa présence et en préalable de la retransmission d’Algérie-Corée du sud au PIJ.

Y en a-t-il ici pour se souvenir de Rachid Mekhloufi, milieu de terrain exceptionnel, sélectionné en équipe de France et qui fit notamment les beaux jours de Saint-Etienne avant et après avoir rallié l’équipe du FLN algérien de 1958 à 1962 ?

« A ceux qui m’ont dit que j’avais loupé une coupe du Monde, j’ai répondu que ce que j’ai appris avec cette équipe du FLN, lors de nos tournées, je ne n’aurais pu l’obtenir avec des milliards ! Le contact avec les populations, les hommes politiques, la réflexion, bref toute cette vie… soit quelque chose qui semble échapper, à les écouter, aux footballeurs d’aujourd’hui. J’étais un militant politique et je l’assume complètement », rapporte le grand Rachid.

Juste avant l’Algérie, le court-métrage de Madani Boussaïd nous emmènera en Argentine, en quête de retrouvailles familiales et d’une rencontre avec Maradona, No Entendio Nada que ça s’appelle… Bon match !

Éric Guignet

Festival « Le football fait son cinéma »
Dimanche 22 juin 2014 à 18h
Cinéma Le Studio
No entiendo nada de Madani Boussaïd
Mémoire retrouvée : Le Onze du FLN en présence de son réalisateur, Cheikh Djemaï
Tarifs habituels