Contenu

Qui c’est ces mecs-là ?

Aubercail revient avec son festival du 26 au 30 mai 2015 à l’Espace fraternité.

Aubercail revient avec son festival du 26 au 30 mai 2015 à l’Espace fraternité.

Qu’est-ce qu’il fait, qu’est-ce qu’il
a, qui c’est celui-là ? Ce mec-là,
auquel les prémices d’Aubercail
auront rendu hommage cette saison,
nous a quittés en août 2014 : Pierre
Vassiliu, un peu tombé dans l’oubli médiatique
ces dernières années, faisait partie
des figures de la chanson française de
qualité.

Si bien que, à cheval sur avril-mai, la mise
en bouche du Festival des mots dits nous régale
d’une soirée concert avec l’ami Thomas
Pitiot qui chante Vassiliu.

« Thomas partage
avec Pierre Vassiliu
cette fascination
pour les musiques
afro-caribéennes,
percevant dans les
rythmes chaloupés
l’occasion d’embarquer
sur la pirogue
et de prendre au
mot la chaloupe. Il
y a ce lien singulier
à l’Afrique, plus
précisément au Sénégal, où l’un et l’autre
ont passé beaucoup de temps. Il y a aussi
cette façon de vivre le métier de chanteur,
en liberté, loin des injonctions des décideurs
et sans céder aux modes éphémères
 », expliquent les organisateurs, chemises à
fleurs et moustaches bienvenues.

Evelyne Gallet avant les Blérots

Qui c’est ces mecs-là que programme Aubercail
dans le dur de son festival à partir
du 26 mai ?
Beaucoup de mecs en vérité
même si Evelyne Gallet ouvre le bal
à Fraternité.
Voilà une nénette explosive,
subtile et bien raccord avec Arnaud Jouffroy,
qui l’accompagne sur scène depuis
7 ans.

Résultat ? Un bon coup de latte verbal
dans le ronron de la chanson française.
Vrai qu’il y a aussi Michèle Bernard (27
mai), auteure-compositrice-interprète dont Anne Sylvestre a dit un jour qu’elle était
sa soeur de scène… et puis Sarah Olivier
(28 mai), que l’on a comparé à Nina
Hagen, à Barbara et dont l’autodérision
et l’humour devraient faire mouche à
Aubervilliers.

Et les mecs ? Plein. On ne voudrait pas
faire de jaloux mais, comme on ne peut
pas parler de tout le monde, on signalera
que Les Blérots de Ravel – qui comptent
deux filles quand même – arrivent pratiquement
au terme de leur « happy end
tour ». Voilà pour mettre, dans la joie,
un terme à 18 ans de bonheur collectif, à
cette « bonne tambouille humaine »
comme ils le disent les Blérots (26 mai)…


Eric Guignet
Le 12 Mai 2015



Espace Fraternité
2 rue du Dr Troncin

Programme complet d’Aubercail
www.aubercail.fr