Contenu

Octobre au Grand Bouillon

La deuxième année d’existence apparait toujours aussi enlevée au Grand Bouillon : expo graphisme, concerts, poésie, zumba.

Jean-Marc Denglos : 1 an s’affiche
Amoureux du rapport lettre-image, le graphiste Jean-Marc Denglos expose ses affiches au Grand bouillon.
Diplômé de l’Ecole Estienne, il rejoint par la suite l’équipe de Charlie Hebdo comme maquettiste. Puis se lance dans la création de nouvelles écritures, l’illustration de livres pour enfants et la création graphique.


- Rencontre avec l’écrivaine Isabelle Monnin
Avec son livre Les gens dans l’enveloppe, aux éditions JC Lattès en partenariat avec les Mots Passants.
«  En juin 2012, j’achète à un brocanteur sur Internet un lot de 250 photographies d’une famille dont je ne sais rien. Dans l’enveloppe il y a des gens à la banalité familière, bouleversante. Je décide de les inventer puis de partir à leur recherche. » Isabelle Monnin
Jeudi 15 octobre, 18 h
Entrée libre

- Riquet Jug Band : jazz / blues
Ce trio contrebasse - guitare/chant - harmonica/saxophone, fait revivre l’esprit des jug bands 100 ans après leur apparition dans le sud des Etats-Unis. Du swing, du blues.
Vendredi 16 octobre, 20 h
Entrée libre



-  Zumba Yourself
Brandon Yéyé, coach fitness, déploie une séance de (re)mise en forme, musicale rythmée et décomplexante !
Samedi 17 octobre, 15 h
Entrée libre, mais participation de 5 euros auprès de Brandon Yéyé vivement recommandée

- Dgiz
Dgiz balance entre autodérision, humour, biographie salée, mélodies structurées et acoustiques. Accompagné de Mehdi Chaïb, ils mélangent le jazz avec le hip-hop ou encore la musique malienne.
Samedi 17 octobre, 20 h
Entrée libre

- Anna C & Barbiche
Le duo Anna C & Barbiche c’est : une voix féminine au piano, un batteur. Ça envoie mais c’est pas du rock. Ça swing mais c’est pas du jazz. Ça braille mais c’est pas du métal. Ça raconte des trucs mais c’est pas de la chanson. Une certitude, celle de conqué-rire le public !
Vendredi 23 octobre, 20 h
Entrée libre



- Beat poetry et free jazz
Sylvain Kassap rencontre Cummings à 6 ans, Cathy Heyden rencontre Artaud à 7, tandis que Steve Dalachinsky accompagne Kerouac sur la route aux côtés de Thelonious Monk. Après avoir dansé et trainé à travers des galeries d’art, ce beau monde devait se retrouver au Grand Bouillon, pour un road trip, de Brooklyn à Aubervilliers.
Samedi 24 octobre, 20 h
Entrée libre


Grand Bouillon
2 ter rue du Moutier
Tél. : 01.75.34.22.94
Entrée libre