Contenu

Le chant des mousquetaires

100 choristes interprètent le célèbre roman d’Alexandre Dumas, vendredi 20 juin et samedi 21 juin, à L’Embarcadère.

100 choristes interprètent le célèbre roman d’Alexandre Dumas, vendredi 20 juin et samedi 21 juin, à L’Embarcadère.

Vous êtes prêts, Richelieu et Milady
? »
Ils ont plutôt intérêt : sous
la direction énergique de Marie
Joubinaux, la directrice artistique du spectacle,
une centaine de choristes se sont retrouvés
samedi 17 mai au Conservatoire
d’Aubervilliers-La Courneuve (CRR 93)
pour une répétition générale des Trois
Mousquetaires
.

La comédie musicale, menée tambour battant
au gré des aventures de d’Artagnan,
sera présentée les 20 et 21 juin à L’Embarcadère.
Reprenant le célèbre roman
d’Alexandre Dumas, ce spectacle créé par
Julien Joubert – habitué à composer pour
des enfants – a été initié par l’Inspection
académique de Seine-Saint-Denis.
Il sera
joué dans trois villes du département avec
des élèves des classes à horaires aménagés
musique (Cham).

« Tous pour un et un pour tous »

Mais c’est à Aubervilliers que le dispositif
sera le plus important.
Dirigé par Jean
Roudon, le directeur du Conservatoire,
l’ensemble instrumental (piano, clarinette,
flûte, contrebasse et batterie) accompagnera
deux solistes et un impressionnant
choeur.
Sur scène, 80 enfants de Joliot
Curie, Paul Langevin et Gabriel Péri partageront
le plateau avec une vingtaine
d’adultes du Cos’choeur, la chorale du personnel
de la Ville d’Aubervilliers.
« En classe, nous avons beaucoup travaillé
sur la devise même des Trois Mousquetaires
 : le respect et l’écoute des autres,
l’unité du choeur dans la diversité des voix
 »,
précise Marie Joubinaux. Ce que Sauma,
11 ans dont 7 de classe Cham, exprime à sa
façon : « Même si on est en choeur, chacun peut exprimer individuellement ce qu’il a
en lui à un moment parce qu’il y a toute une
palette de scènes très différentes dans ce
spectacle, certaines avec du suspense, d’autres
avec de l’humour.
Et je n’ai jamais participé
à une création aussi importante ni
accompagné des solistes comme Frédéric
 »,
ajoute-t-elle sans cacher son admiration
pour ce dernier.

Un spectacle de cape et d’épée

Il faut dire que la voix de stentor de Frédéric
Robouant porte littéralement cette version
musicale – et rajeunie – des Trois Mousquetaires.
Sur scène, l’ancien élève de Marie
Joubinaux – il s’apprête à devenir chef de
choeur –, professeur au CRR et musicien
intervenant dans les écoles de la ville, jouera
successivement le jeune gascon d’Artagnan,
le machiavélique cardinal de Richelieu et le romantique Duc de Buckingham, amoureux
de la Reine.
Lui donnant la réplique,
Rebecca Komor (Cie La Croche Choeur) interprétera
à tour de rôle la mère de d’Artagnan,
la jeune Constance dont il s’éprend, la
reine Anne d’Autriche et la perfide Milady.
Provocations en duel, passions amoureuses
et intrigues se nouant dans les coulisses du
pouvoir de Louis XIII : tous les ingrédients
du plus populaire roman de cape et d’épée
français sont ici rendus sensibles à travers les
voix d’enfants d’Aubervilliers de 10 à…
88 ans.

Aurélia Sevestre
Le 10 juin 2014

Les Trois mousquetaires


Création de Julien Joubert
sur un livret de Gaël Lepingle

Vendredi 20 juin à 20 h
Samedi 21 juin à 17 h
L’Embarcadère, 5 rue Edouard Poisson
Entrée libre sur réservation au
01.48.11.04.60.