Contenu

Chers amis, rebonjour !

Bertrand Bossard met en scène Le Jeu des 1 000 euros au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, du vendredi 10 janvier au samedi 1er février 2014.

Bertrand Bossard met en scène Le Jeu des 1 000 euros au Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, du vendredi 10 janvier au samedi 1er février 2014.

Après Le Jeu des 1 000 euros, le vrai,
sa mise en scène pour le théâtre déboule
opportunément au TCA au
mois de janvier.
Mais oui, l’on se sera à
peine remis du passage de la belle équipe
de France Inter sur nos planches qu’une
autre dramaturgie, directement inspirée
de l’originale, se fait fort d’imprégner nos
rétines.

Joli paradoxe si l’on considère que pour
la majorité des amateurs de la célèbre émission
de radio, le plaisir passe surtout par
les ondes, et donc par les oreilles.
Une gageure
ce jeu-là ?
« Ce que j’aime beaucoup
dans le vrai Jeu, c’est que c’est un spectacle,
il y a un rapport au public. C’est dirigé
vers les auditeurs, mais aussi vers les
gens dans la salle
, explique Bertrand Bossard
qui s’est emparé du Jeu des 1 000 euros
pour livrer Le Jeu des 1 000 euros. Un
pastiche ? On n’en fait pas une parodie,
mais un jeu qui va nous dépasser, qui
va dérailler, qui va se perdre pour se retrouver
 ».

Pour s’y retrouver justement, rappelons
que l’auteur et comédien – le Monsieur
Loyal et animateur du jeu, c’est lui – s’est
entouré d’un collectif d’artistes qui a déjà
monté plusieurs créations dans la perspective
d’un projet global qui se dénomme
L’anatomie du Chaos.

De vrais-faux candidats choisis parmi le public

Ici, et sans déflorer la pièce, on dira que
c’est l’enregistrement de l’émission – avec
un subtil dosage de vrais-faux candidats
choisis parmi le public – et de son dérèglement
qui va fournir la matrice à la proposition
de Bertrand Brossard & Co : « Le
Jeu des 1 000 euros, c’est un jeu de savoir
et l’on va tellement loin, nous, qu’on dit
que s’il s’arrête, le savoir s’arrête ! »

Le rituel du jeu, le florilège des questions
bleues, blanches et rouges perturbé et c’est
tout l’équilibre du monde qui s’en trouve
menacé.
Allez, un Super Banco pour éviter
le big bug : D’après Gilles Deleuze,
qu’est-ce que l’acte de création ?
Ting, ting,
ting…

A demain, si vous le voulez bien !

Eric Guignet
Le 31 décembre 2013

LE JEU DES 1 000 EUROS
Vendredi 10 janvier au samedi 1er février
Deux concerts (11 janvier et 1er février) avec
Gérald Kurdian suivront les représentations.
Théâtre de la Commune
2 rue Edouard Poisson.
Réservations : 01.48.33.16.16

Plus de renseignements : www.theatredelacommune.com